ATR utilise depuis 2020, les solutions développées par TRUCKONLINE. Parmi elles, La Bonne Prépaie. Entretien avec Florian PROVOST, RSI chez ATR et MUR Group.

Florian PROVOST
RSI chez MUR Group et ATR.

www.atr-transport.fr
www.mur-group.com

Focus sur

La Bonne Prépaie

Quelles sont les activités d’ATR ?

Florian PROVOST : ATR est une coopérative d’entreprises de transport de marchandises regroupant une quinzaine de sociétés adhérentes. Cela représente 280 moteurs et 350 collaborateurs répartis entre nos agences de Riom (63), Rungis (94) et Salon-de-Provence (13). Notre parc de véhicules permet de répondre à des appels d’offres variés et de nous adapter à la demande. Aujourd’hui, nous sommes un leader régional du transport de marchandises.

Pourquoi avoir fait appel à TRUCKONLINE ?

FP : Il y a quelques années, la coopérative a eu une réflexion globale en matière d’informatique embarquée par souci d’uniformité entre les adhérents afin de faciliter la collecte et la gestion des données pour la paie, mais aussi pour les temps de conduite et de travail, la géolocalisation ou encore l’optimisation des trajets. Pendant un an et demi, nous avons fait le tour des prestataires. TRUCKONLINE a su se différencier.

Pourquoi les avoir choisis ?

FP : C’est une entreprise qui est au cœur de notre métier, en lien avec son époque, inventive, réactive et à l’écoute de ses clients. Ils restent proches du terrain pour savoir comment se passe l’utilisation de leurs outils et avoir notre retour. Ils sont toujours en quête de développement et d’optimisation. C’est un vrai partenaire, innovant et réactif !

Que vous a apporté La Bonne Prépaie ?

FP : On a basculé dans un autre monde. C’est un confort supplémentaire pour nos adhérents, les conducteurs et les personnes en charge de la paie et des ressources humaines. Un investissement minime pour un gain de temps maximal ! Avant, pour éditer les bulletins de salaire, la collecte des données était chronophage. Là, tout est simplifié puisque nous disposons des informations au quotidien. Avec La Bonne Prépaie lorsque vous arrivez en fin de mois, les responsables n’ont qu’à contrôler et valider les informations. En complément TRUCKONLINE édite d’ailleurs de manière automatique une synthèse complète des données. Tout est ainsi plus lisible pour tout le monde dans l’entreprise, les comptables comme les conducteurs qui peuvent demander ce rapport.

Comment les conducteurs ont-ils perçu ce nouvel outil ?

FP : Ils ont compris que cela simplifie la lecture de leur bulletin de salaire et la paie, mais aussi la gestion de leur quotidien. Pour les conducteurs de poids lourds évidemment, mais aussi pour les véhicules légers qui ne sont pas équipés de chronotachygraphes. Là, via l’application sur leur portable, ils ont accès à toutes leurs données en temps réel.

La Bonne Prépaie n’est pas qu’une solution de paie…

FP : Effectivement, il y a énormément de fonctionnalités. On voit si un conducteur est surchargé par rapport à un autre pour lisser de manière équitable la répartition des activités. On peut anticiper un surcroit de travail et planifier le recours à des intérimaires. C’est un outil complet qui touche l’aspect organisationnel, le bien-être de nos conducteurs et le respect du cadre légal. À titre d’exemple, La Bonne prépaie peut envoyer au conducteur un pop-up sur l’appli conducteur développée par TRUCKONLINE pour lui rappeler de faire une pause si nécessaire. C’est un outil d’optimisation incroyable pour la gestion et la planification des activités d’une entreprise.

Quels sont les atouts principaux de TRUCKONLINE ?

FP : Je les recommande à 2000 %. En quelques années, le transport et l’informatique embarquée ont énormément évolué. Il nous faut des outils flexibles qui facilitent la gestion des flottes de nos coopérateurs. TRUCKONLINE répond à nos besoins !